Les petites victoires quotidiennes

 

Sud Radio, la Minute du Coach.

 

Pablo :  Bonjour Fabian !

Fabio :  Bonjour Pablo !

On avance comme on peut dans la vie et ce qui nous satisfait, ce sont ces petites victoires quotidiennes.

Oui, mais surtout, les petites victoires quotidiennes peuvent engendrer des résultats exceptionnels et époustouflants.
C’est ce que je vais m’acharner à vous démontrer aujourd’hui.

Allons-y !

Tout part d’un exemple typiquement business. Pardon pour les auditeurs pour qui le business est vraiment quelque chose de très secondaire, mais simplement pour les bienfaits de la métaphore.
Par exemple, en business, il y a, selon le modèle, 3 ou 7 levier de profits.
Je vais prendre le modèle des 3 leviers de profits de Jay Abraham, qui est un gourou du marketing dans le monde -j’ai la chance d’être en formation avec lui – Jay Abraham nous doit :
“Si vous avez plus de clients, si vos clients achètent plus et s’ils viennent plus souvent, et bien vous allez pouvoir viser une croissance exponentielle”.
Ce qui est intéressant, c’est que vous n’avez pas besoin de fournir des efforts extraordinaires. Il suffit d’avoir 10 % de clients en plus, qui paient 10 % en plus.
Par exemple, ils achètent d’habitude un objet. Et bien vous allez leur en vendre un deuxième. D’habitude ils viennent une fois tous les deux mois, vous allez vous arranger pour qu’ils viennent une fois tous les mois et demi… Je dis vraiment n’importe quoi…
Donc une petite victoire sur chacun de ces leviers donne des profits exponentiels. Donc des trajectoires vraiment assez extraordinaires. Bon, ça c’est pour le monde du business, je ne développe pas.
Par contre, on peut se dire : “Et dans ma vie, quelles sont les petites victoires, quels sont les quelques leviers que je peux exploiter ? Ça ne va pas me coûter beaucoup d’énergie, beaucoup de ressources, mais je vais avoir une petite victoire sur chacun de ces leviers et ainsi rendre ma vie bien plus magnifique encore”.
Par exemple, quand on coach, souvent, une des premières thématiques qui arrive c’est la thématique du sport, parce que la plupart des gens ne font rien. Ils légument dans leur canapé devant Netflix, ils sont devant leur application, le dos courbé sur leur téléphone, ils n’ont pas le temps de faire quoi ce soit, de profiter de leur corps et de faire en sorte que leur corps puisse les supporter – puisque, quand on méprise son enveloppe charnelle, on se méprise, d’une certaine façon, je l’ai déjà expliqué ici.
Et bien, si plutôt que de vous dire: “Bon ben je vais aller à la salle hein, puisqu’il faut aller à la salle !”… J’entends tellement souvent ce genre de propos…
Non, je vais, par exemple, consacrer trois minutes par jour à faire des pompages, 10 pompages, 10 abdominaux, 10 squats, pour mes cuisses et c’est tout, voilà !
Mais je le fais tous les jours, pendant 365 jours sur l’année, ce qui veut dire – on a déjà abordé cette thématique ici – que je bénéficie de l’effet cumulé.
Et puis je décide, autre petite victoire, que le matin, je mange salé, pour éviter les pics de glycémie. Et puis je décide que j’arrête de manger des glucides à partir de 16 heures. Puis je décide que je lis une page, d’un livre difficile, tous les jours.
Et ça me prend cinq minutes. Mais une page d’un livre difficile, j’entends.

“A la recherche du temps perdu”, par hasard ?

Par exemple, oui. Parce qu’il y a d’excellents romans qui sont des livres exigeants et qui font bouillonner nos neurones.
Qu’en sera-t-il dans un an à force de lecture de pages difficiles ?
Qu’en sera-t-il dans un an à force de 10 abdos tous les jours ?
Donc si vous activez 3, 5, 10 leviers de façon quotidienne, en fournissant de petits efforts, ce qui est vraiment fulgurant, c’est que l’addition de ces petits efforts est en réalité une multiplication.
Ça donne des résultats sensationnels ! Je vous le recommande.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *