Avez-vous un grand “Pourquoi” ?

 

Sud Radio, la Minute du Coach.

 

Pablo :  Bonjour Fabian.

Fabian :  Bonjour Pablo.

Avez-vous un grand pourquoi? Je t’ai demandé hors antenne pourquoi, tu m’as dit “tu vas voir” …
Je piaffe d’impatience !

Alors piaffons ensemble, j’adore le piaffer. Nous qui adorons les chevaux …

Quelle sensation incroyable, le piaffer !

Imaginons que tu es vraiment au-dessus d’un immeuble, sur le toit d’un immeuble de 50 étages.

Déjà, j’y serai pas parce que j’ai le mal de l’air.

Imaginons que tu y sois. En face de cet immeuble, il y en a un autre, son jumeau, comme si c’était deux tours jumelles nées sous le signe des gémeaux…
Et il y a une passerelle de 50 cm, une passerelle en bois, elle est solide mais un peu branlante. Tu n’as pas de harnais, pas de filin, rien, pas de filet de sécurité et je te propose d’aller d’un immeuble à l’autre.
Je rappelle qu’il y a 50 étages de haut…
Tu vas d’un immeuble à l’autre et pour ça, je te donne 100 euros. Tu le fais ?

Non, pas assez cher.

500 € ?

Non

1.000 € ?

Non

Maintenant, imaginons que sur l’autre immeuble, de l’autre côté de la passerelle, il y ait la personne que tu aimes le plus au monde …

J’y vais tout de suite !

Tu vois, j’allais quand même te proposer que l’immeuble soit en flammes, que la personne en question soit tétanisée, qu’il faille absolument aller la chercher sinon elle va mourir, périr dans ces flammes. Tu iras parce que tu as un grand “Pourquoi”.
Chers amis auditeurs, si vous voulez vous mettre en route, agir, et agir vite pour atteindre de grands objectifs, vous n’y parviendrez pas si vous n’avez pas un grand “Pourquoi”.
Et trop souvent, dans ma carrière de formateur, de coach, j’entends, par exemple des gens en début d’année me dire :
“Ouais, c’est décidé je me remets au sport ! Non, non, non, cette fois-ci, je te jure, je me remets au sport et j’arrête de manger des crasses. Ça c’est fini !”.
Ça ne tient même pas deux jours ce type de résolution, parce qu’il y a un déficit de Pourquoi.
Je suis pas habité, je n’incarne pas ce désir-là. Il n’irradie pas en moi, je n’ai pas la flamme !
Cherchez ce grand Pourquoi !
Alors vous ferez preuve d’une grande attitude et alors vous atteindrez de grands objectifs.
Vous volerez vers vos étoiles pour n’en plus jamais descendre.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *