Pourquoi devrions-nous vivre en écrivains, même si nous n’écrivons pas ?

 

Eric-Emmanuel Schmitt est un romancier et dramaturge au succès planétaire.

 

« Vivre comme un écrivain, dit-il, c’est vivre une transformation intérieure.

C’est vivre en cherchant à chaque instant dans le réel, ce qu’il y a d’intéressant.

A ne jamais être lassé, à avoir l’impression chaque jour que c’est la première fois.

A se servir de son imagination non pas pour fuir la réalité, mais pour l’explorer.

Pratiquer l’empathie, comprendre le monde du point de vue des autres.

Comprendre ce qui vous arrive du point de vue des autres.

Faire tout ce voyage à l’intérieur de la complexité humaine.

C’est ça vivre en écrivain.

Flaubert disait qu’il faut bien penser pour bien écrire.

Bien écrire, c’est une manière de bien regarder le monde. Une manière de bien vivre.

L’écrivain est passionné.

Quand on est passionné, on ne compte pas son temps.

On a la patience de la passion.

Quand on est passionné, on n’est jamais fatigué.

Quand on est passionné, on recommence.
20 fois, 30 fois, 40 fois.

La patience de la passion est un sel important de l’existence.

L’écrivain, dans son processus créatif, est impliqué à chaque instant. Chaque.

Implication totale quand une idée vous envahit, quand vous rêvassez à cette idée. Que vous la laissez vivre en vous et accrocher les éléments de votre passé.

Implication totale quand vous la transformez en histoire.

Si vous êtes à chaque instant à ce que vous faites, vous ne serez jamais frustré. Vous ne serez jamais en train de penser à ce qui vous reste à faire.

Vous serez toujours dans l’exécution.
Dans l’instant.

Vous serez toujours dans la joie.

Qu’est-ce que c’est la joie ?

C’est le contraire de la tristesse.

La tristesse c’est le rapport au manque.
Il nous manque toujours quelque chose.

Il nous manque d’avoir fini, il nous manque des êtres,
il nous manque du temps, de l’argent.

Il nous manque toujours quelque chose.

La joie c’est le rapport au plein.

Être heureux d’exister. Être heureux de faire.
Être heureux d’accomplir.

Et si vous appuyiez sur la touche « Joie »
et pas sur la touche « Tristesse ».

Et si vous étiez toujours à ce que vous faites et profondément engagé dans ce que vous faites, plutôt que de penser à ce qu’il vous reste à faire ou à ce que vous n’avez pas fait.

On peut être un écrivain heureux.

On peut être un homme heureux. »

 

Si vous partagez le point de vue d’Eric-Emmanuel Schmitt, sans doute devrions-nous nous rencontrer.
Voler ensemble. Un bout de chemin, un bout de ciel.

Et pourquoi pas lors du programme le plus étincelant de la Eagle Academy : Eagle Sales Power.

Il a lieu du 7 au 11 octobre prochain à Chantilly.

Nous y cultivons le jeu au détriment de l’enjeu.
Nous y cultivons la légèreté.
Nous y cultivons la Joie.

Vous voulez Voler avec les Aigles ?

Cliquez ici : www.eagle-sales-power.com

Bon Vol et à bientôt !

Ps : Eric-Emmanuel Schmitt dirige une masterclass pour The Artist Academy. Je recommande et vivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *